Connaissez-vous l’histoire du Centre d’Art ? – HB News


Du haut de ses 78 ans, le Centre a contribué à la formation de plusieurs générations d’artistes haïtiens

Fondé en 1944 par des intellectuels haïtiens comme Maurice Borno, Albert Mangonès, l’aquarelliste américain DeWitt Peters… le Centre d’Art est une institution culturelle dont la mission est de promouvoir l’art haïtien. L’entité travaille avec des artistes pour faire « rayonner l’art haïtien au niveau international », explique à HB News son directeur exécutif, Allenby Augustin.

Des institutions comme le Musée d’Art haïtien du Collège Saint Pierre, qui a ouvert ses portes en 1972, ont pris naissance à partir du Centre d’Art.

Fondé en 1944 par des intellectuels haïtiens.

L’implantation de la structure a contribué à la deuxième période de l’évolution de l’art haïtien, selon le professeur Emilcar Similien.

La première période met en scène des artistes comme les frères Lochare ou Thimoleon Dejoit d’après l’ouvrage de Michel Philippe Lerbour : « Haïti et ses peintres de 1804 à 1980 : Souffrances et espoirs d’un peuple », cité par Similien.

Deux types de peintres vont occuper le Centre à partir de 1944 : les peintres avancés dits académiciens qui avaient reçu une formation et les primitifs, dévoués à l’art dit naïf. Similien ne partage pas la dernière appellation.

Le Centre construit des ponts entre les artistes du pays.

« J’ai une certaine réticence à les appeler peintres de l’art naïf, déclare le professeur. Quand on se met à étudier la peinture de ces messieurs, on réalise qu’ils savaient ce qu’ils faisaient, malgré les maigres moyens dont ils disposaient pour la réalisation de leurs travaux ».

Le Centre construit des ponts entre les artistes du pays. DeWitt Peters, un de ses membres fondateurs, a travaillé pour établir des connexions entre la structure et des artistes des villes de province.

Peters a travaillé avec des peintres dans le nord comme Philomé, Antoine et Sénèque Obin. Il a également entretenu des relations avec André Pierre qui était à Croix des Missions et Hector Hyppolite qui vivait à Saint-Marc.

Le Centre d’Art a connu aussi des moments difficiles.

Le Centre d’Art a connu aussi des moments difficiles. Après le séisme du 12 janvier 2010 par exemple, environ 500 œuvres d’art se trouvaient sous les décombres. « Il nous a fallu deux ans pour les enlever des ruines du bâtiment », confie à HB News Michèle Duvivier Pierre Louis, présidente du conseil exécutif de cette institution.

Depuis le séisme, le Centre fonctionne dans des abris provisoires et a du mal à obtenir des financements pour ses différents projets. Ceci n’empêche pas la formation des artistes, avec beaucoup de difficultés néanmoins. « Les matériels didactiques coûtent cher alors que les étudiants n’ont pas assez de moyens pour payer les cours », mentionne Pierre-Louis.

Le Centre d’Art n’obtient pas de subvention de l’État haïtien. L’institution intervient à partir des dons reçus auprès d’autres structures, plus particulièrement la Fondation Connaissance et Libertés (FOKAL).

Le Centre d’Art n’obtient pas de subvention de l’État haïtien.

En dépit de tout, le professeur de dessin au Centre d’Art, Reginald Girault, se dit fier de l’institution qui contribue énormément à la formation des jeunes. Il considère le Centre comme une matrice créative et un gardien de l’art haïtien.

C’est le premier espace du pays où l’on forme des jeunes aux métiers de l’art en Haïti, raconte Girault. Grâce aux cours de dessin, de photographie et de peinture dispensés au Centre D’art, plusieurs générations d’artistes ont obtenu une formation pour parfaire leur carrière tant en Haïti comme à l’étranger.

Photo de couverture : © Le Centre d’Art/Facebook

Molière Adely

Molière Adely pratique le journalisme depuis 2018. Il a déjà collaboré avec plusieurs médias. Étudiant en sociologie à la Faculté d’Ethnologie de l’Université d’État d’Haïti (FE/UEH), Adely s’intéresse à la politique, la culture et aux sujets de société.



Related Articles

Responses

Your email address will not be published. Required fields are marked *