Roger Dorsinville, la seule bibliothèque accessible aux non-voyants en Haïti – HB News


L’institution porte le nom d’un emblématique écrivain haïtien, qui a vécu et enseigné en Afrique pendant les années 1980

La bibliothèque Roger Dorsinville, sise à Delmas 33, est un lieu particulier dans le paysage culturel et littéraire haïtien.

L’institution porte le nom d’un emblématique écrivain haïtien, qui a vécu et enseigné en Afrique pendant les années 1980. Aveugle durant les dernières années de sa vie, le romancier Roger Dorsinville a œuvré à l’inclusion des personnes aveugles et mal voyantes dans la société haïtienne.

Lire aussi: Être voyant n’est pas nécessaire pour visiter cette bibliothèque haïtienne

C’est dans cet esprit que fonctionne la bibliothèque. Hébergée au sein de la Société haïtienne d’aide aux aveugles, la bibliothèque est agencée de manière à être accessible à tous, en particulier aux personnes en situation de handicap.
Ce qui rend l’espace d’autant plus particulier, c’est la présence de titres non seulement en écriture Braille, mais aussi en écriture régulière. Ceci, afin de légitimer la cohabitation des personnes en situation de handicap visuel et les non-handicapés.

Cependant, la bibliothèque croule sous les besoins. Elle survit grâce aux subventions d’institutions telles que la Fokal.

Bibliothèque Roger Dorsinville demeure la seule bibliothèque du pays pour les aveugles. La structure organise des séances de formation trois jours par semaine pour les aveugles. Il y a également une formation de bibliothécaire pour les aveugles. Les photos sont de Carvens Adelson pour HB News. Elles ont été prises le 22 mars 2022.

2) Williette Dorcely, une jeune femme aveugle depuis 2009. Ce 22 mars, elle assiste à une conférence qui a été organisée à la bibliothèque. Elle explique qu’elle n’a jamais été diagnostiquée au niveau des yeux. Un beau matin, elle s’est réveillée malvoyante.

3) Dr Michel Péan, coordonnateur général de la Société haïtienne d’aide aux aveugles (SHAA). Il ouvre la porte de son bureau.

Dr Michel Péan écoutant des enregistrements devant sa secrétaire.

À l’intérieur de la bibliothèque, plusieurs personnes aveugles suivent une séance de formation.

6) Un jeune aveugle en train de lire le Braille.

Williette Dorcely, explique que tout est flou devant son champ visuel. Pour qu’elle puisse voir dans un téléphone, elle doit zoomer l’écran.

Malgré la discrétion autour de cette institution, la Bibliothèque Roger Dorsinville réalise un travail titanesque.

Un jeune homme lisant des livres en braille.

Fritz est membre de la Bibliothèque Roger Dorsinville. Il travaille avec la bibliothèque depuis de nombreuses années. Il a trois enfants et est aveugle depuis l’enfance. Il est en train de dactylographier des documents sur une machine Braille le 24 mars 2022.

Studio d’enregistrement pour les aveugles.

Salle informatique pour les aveugles à SHAA.

Salle d’enregistrement pour le format braille.

Machine imprimée au format braille. (Imprimerie Braille)

Machine d’enregistrement au format braille.

 

Une partie de la bibliothèque, qui permet aux aveugles de traverser facilement l’espace.

Mélissa Beralus a participé à ce reportage. 

Carvens Adelson

Photographe à HB News depuis septembre 2021, Carvens Adelson pratique également le montage vidéo, le graphisme et demeure un passionné des films documentaires. Il a suivi une formation en photojournalisme avec le collectif K2D en 2019.



Related Articles

Responses

Your email address will not be published.