Sous enquête, le juge Garry Orélien quitte Haïti – HB News


Accusé de corruption, le magistrat qui enquêtait sur la mort de Jovenel Moïse n’a pas répondu aux convocations du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

Garry Orélien n’a pas répondu à deux convocations du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, selon les révélations d’une source judiciaire à HB News. Le juge d’instruction, sous enquête pour corruption dans le dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse, devait se rendre à une audition au CSPJ le mercredi 16 février. Il ne s’y est pas présenté.

Deux autres sources confirment que le juge ne se trouve pas en Haïti ce vendredi 18 février 2022. Il n’a pas non plus donné au CSPJ une explication pour son absence aux deux convocations.

D’après la source judiciaire, le refus de coopération de Garry Orélien n’empêchera pas l’aboutissement du processus. Deux plaintes formelles sont déposées contre le magistrat par un entrepreneur et un ancien secrétaire d’Etat pour ses agissements dans le cadre de l’enquête. La haute autorité du pouvoir judiciaire s’appuie aussi sur une dénonciation du Réseau national de defense des droits humains, communiqué le 18 janvier 2022.

Garry Orélien les numéros locaux du juge n’étaient pas joignables avant la publication de cet article.

Cet article sera mis à jour. 

Widlore Mérancourt

Éditeur en chef d’Ayibopost.
Consultant média.
Amateur de philosophie.
Grand curieux des nouvelles façons d’exercer le journalisme.
Grand curieux, tout simplement.



Related Articles

Responses

Your email address will not be published.